Encombrants

La communauté de communes propose une collecte des encombrants sur rendez-vous. Ce service demande une organisation particulière, c’est pourquoi le délai de rendez-vous peut varier : de 1 à 3 mois.
Lors de votre appel, il vous sera demandé ce que vous voulez faire enlever. Selon la commune que vous habitez, une date vous sera proposée.

Attention ! Ne sont considérés comme encombrants que les meubles, literies et autres gros objets de la maison.

Les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) type électroménager, appareils électriques divers (téléphone, chargeur, sèche-cheveux, radioréveil, appareil photo, outillage…) ne seront pas acceptés, ni la ferraille, les gravats et déchets résultant de la construction ou de travaux. Ces déchets seront acceptés en déchèterie.

En effet, la collecte étant effectuée avec une benne à compaction, certains déchets comme des DEEE contiennent des substances toxiques qui seraient libérées dans la benne lors de la compaction. De même, la ferraille et les gravats ne peuvent pas être compactés et pourraient endommager la benne.
 
Ce service est exclusivement réservé aux particuliers.
 
Attention ! Les dépôts sauvages sont interdits.

Toute accumulation d’ordures ménagères dans un endroit non prévu à cet effet est considérée comme un dépôt sauvage. Ce dépôt sauvage va de la canette vide jetée volontairement au bord d’une route à l’accumulation de déchets en pleine nature.
Ces décharges sauvages ont de nombreux impacts sur l’environnement : nuisances visuelles, olfactives, risque de pullulation de nuisibles (rongeurs, insectes…), pollution des sols, pollution des eaux…

Le code pénal, via les articles R.632-1 et R.635-8, entre autres textes législatifs, réprime cette infraction. Le Maire, par son rôle d’Officier de Police Judiciaire, peut intervenir directement, soit « à l’amiable », soit en dressant un procès-verbal qui sera transmis au procureur de la république. Il peut également faire appel à la gendarmerie.

L’amende pour dépôt sauvage s’élève à 150€ (contravention de 2ème classe). Si un véhicule est utilisé pour ce dépôt, l’amende peut s’élever à 1 500€ avec confiscation du véhicule (contravention de 5ème classe). Le montant augmente fortement en cas de récidive.
Newsletter
Inscrivez-vous gratuitement
pour ne rien manquer de l'actualité
Nos coordonnées
Rue Pasteur prolongée
80500 Montdidier
Tél: 03 22 37 50 50
SONDAGE
Avez-vous trouvé les informations que vous recherchiez sur notre site ?