Chantier d'insertion

Un chantier d’insertion mobile à la disposition des communes
Le savez-vous ?
De nombreux bâtiments communaux sont remis en état par le chantier d’insertion de la Communauté de Communes du Grand Roye.
En effet, les salariés de cet atelier réhabilitent et entretiennent le patrimoine de nos communes sous la responsabilité d’un encadrant technique.
Qu’est-ce que le Chantier d’Insertion ?
Le Chantier d’Insertion de la Communauté de Communes du Grand Roye est l’une des compétences optionnelles de l’intercommunalité, il fut créé en 2001 afin de répondre à la problématique de l’emploi sur le territoire. Il s’agit de réintégrer, dans le domaine du travail, des demandeurs d’emploi de longue durée.
 
Cette compétence s’inscrit dans une dynamique de retour vers l’emploi, elle permet de mobiliser sur le territoire l’ensemble des acteurs concernés tels que les partenaires institutionnels de l’emploi, les agences de formations, d’apprentissage et les entreprises des secteurs associatifs, privés et publics.
 
Le Chantier d’Insertion accueille des personnes en situation précaire ou rencontrant des difficultés d’ordre socio-professionnelles.
Les salariés sont amenés à réaliser divers travaux sur les bâtiments et notamment à bénéficier d’un suivi individuel socio professionnel dans le cadre de leur recherche d’emploi et de formation.
Ils sont accompagnés tout au long de leur parcours par des professionnels : un encadrant et un référent insertion.
 
Le Chantier d’Insertion est conventionné par le Conseil Départemental de la Somme et par la Direccte des Hauts de France.
 
Le chantier d’insertion est un ACI (Atelier et Chantier d’Insertion) qui reçoit un agrément par la Direccte Haut de France et le Conseil Départemental avec lesquels la collectivité a conventionné.
 
Cette mission est complétée par un travail plus global de réflexion autour de l’emploi sur le territoire via le comité de pilotage de l’emploi et du développement économique.
 
Les partenaires financiers du Chantier d’Insertion 

   

 
 
Son rôle
 
Le Chantier d’insertion est destiné à accueillir des personnes en situation précaire et/ou rencontrant des difficultés d’ordre socio professionnel. Les salariés effectuent des missions dédiées à la rénovation de bâtiments publics sur le territoire et sont accompagnés individuellement dans leurs démarches de recherche d’emploi par des professionnels.
 
L’intégration sur ce chantier d’insertion permet aux salariés de découvrir ou de redécouvrir des compétences, des savoir-être et savoir-faire, de réapprendre les codes de bienséance et aussi de réinvestir un rythme de vie active.
Durant cette période d’insertion, les salariés sont assistés par un référent insertion leur recherche d’emploi et de formation, ainsi que dans l’apprentissage des fondamentaux.
Le Chantier d’Insertion possède une capacité d’accueil de 16 bénéficiaires, soit l’équivalent d’un peu plus de 9 ETP dirigés par un encadrant et par un référent insertion.
Son organisation
Le Chantier d’insertion est organisé autour de 2 équipes :
 
Les lundis, mardis, mercredis et jeudis sont dédiés à la réalisation des travaux.
 
Les lundis, mardis : Equipe n° 1 & les mercredis, jeudis : Equipe n° 2
 
Les journées du mercredi et du vendredi : Remise à niveau et/ou suivi individuel de chaque participant, ateliers CV, présentation, etc.
 
Les modalités pédagogiques et d’encadrement
Les agents qui œuvrent au bon déroulement du chantier d’insertion :
  • Pascal AYROLE, responsable du chantier d’insertion, encadre les salariés en leur désignant les missions à accomplir tout en leur conseillant sur les procédés à appliquer et en veillant sur la qualité du travail et à la sécurité.
 
  • Delphine LEROY,  Référente Insertion, assiste les salariés dans leurs démarches de retour vers l’emploi, les formations ainsi que l’apprentissage des fondamentaux.
 
  • Chaque salarié est embauché sous un contrat de droit privé « CDDI » (Contrat de Travail à Durée Déterminée d’Insertion), soit 20 heures par semaine sur une période maximale de 24 mois.
Leurs principales missions sont de l’ordre de la réhabilitation des bâtiments publics : peinture, petite maçonnerie, pose de papier peint, revêtement de sol, …
Lors de sa période sur le Chantier d’Insertion, le salarié s’engage dans une démarche de recherches de formations, d’intégration au sein d’entreprises. Par exemple, il peut effectuerainsi des PSMPP (Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel).
 

Avant                                                                                                                      


Après


Newsletter
Inscrivez-vous gratuitement
pour ne rien manquer de l'actualité
Nos coordonnées
Antenne de Montdidier :
1136 rue du Pasteur prolongée
80500 Montdidier
03 22 37 50 50

Antenne de Roye :
11 rue de la pĂŞcherie
80700 Roye
03 22 78 58 83

Du lundi au vendredi
de 9h Ă  12h30 et de 13h30 Ă  17h
SONDAGE
Mettez-vous tout en oeuvre pour le tri de vos déchets ?