Développement des zones d'activités existantes

Même si la collectivité est relativement jeune, les élus souhaitent mener une réelle politique de développement économique.

Actuellement, la commune de Roye concentre la plus grande partie de l’offre foncière et / ou immobilière à destination des entreprises. Le PLU de la commune prévoit 180 ha de zone à urbaniser à vocation principale « d’activités présentant peu de nuisances, tels que les activités artisanales, les industries légères, les dépôts, les activités commerciales ou de services » (dispositions applicables à la zone AU du PLU). Pour cela, la commune de Roye a identifié les secteurs de développement économique et notamment dans la zone industrielle Ouest. Dans un souci d’une gestion raisonnée de l’espace, ces terrains sont laissés à l’activité agricole même si leurs destination envisagée se concrétise dans le PLU par un zonage AUf (zone d’urbanisation future à vocation).

La Communauté de communes désire étendre la zone d’activités économiques (ZAE) Ouest de Roye, situé à proximité de l’autoroute A1 pour pouvoir répondre au mieux aux entreprises qui souhaiteraient s’implanter sur le territoire. Pour cela, la collectivité souhaite réaliser une réserve foncière en acquérant une quarantaine d’hectares actuellement terres agricoles afin de pouvoir proposer des terrains aux futurs demandeurs.
Pour cela, la Communauté de communes travaille en étroite collaboration avec la Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural (SAFER) qui accompagne toute collectivité dans la mise en œuvre d’une politique de réserve foncière dans cette zone. Le but est de concilier les intérêts privés, notamment agricoles et les projets de la Communauté de communes. La SAFER favorise ainsi le dialogue entre les différents acteurs concernés (agriculteurs, propriétaires fonciers et les élus).

Par ailleurs, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) a réalisé une étude d’opportunité économique sur cette ZAE dans laquelle il est proposé l’extension de la zone sur les territoires des communes de Villers les Roye, Goyencourt et Roye, au bord de l’autoroute A1 et de la RD 934 dans le prolongement de la zone existante. Ces trois communes bénéficient d’une situation privilégiée grâce à la présence de l’autoroute A1, axe structurant à l’échelle nationale voire européenne, des autoroutes A16 et A29 à quelques kilomètres ainsi que la gare TGV Haute Picardie (10 min). Après le bassin d’emploi d’Amiens, le secteur de Roye appartient au deuxième bassin d’emplois et fait partie d’une zone d’emplois « Santerre Somme » qui regroupe le secteur Est du département de la Somme. C’est donc un emplacement privilégié pour l’accueil des entreprises.
Les implantations de l’Oréal, la Poste, d’un village TPE avec bureaux et ateliers montrent l’attractivité réelle du territoire.

A moins de 20 km de Roye, naîtra le Canal Seine Nord d’ici quelques années et devra concourir à pouvoir maintenir le tissu économique local et à attirer de nouvelles activités. L’extension de la ZAE de Roye sera une opportunité pour mettre en œuvre la politique de développement économique. D’ici quelques années le territoire du grand Roye se trouvera positionné de manière stratégique avec une autoroute et le canal Seine Nord. Cette opportunité est l’occasion d’accompagner le développement économique existant en offrant des disponibilités foncières aux entreprises.
Newsletter
Inscrivez-vous gratuitement
pour ne rien manquer de l'actualité
Nos coordonnées
Antenne de Montdidier :
1136 rue du Pasteur prolongée
80500 Montdidier
03 22 37 50 50

Antenne de Roye :
11 rue de la pêcherie
80700 Roye
03 22 78 58 83

Du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h
SONDAGE
Mettez-vous tout en oeuvre pour le tri de vos déchets ?