F.A.Q - Informations gouvernementales

Retrouvez les questions les plus posées depuis le début de l'épidémie et les réponses du gouvernement :



Face à l’infection, il existe des gestes simples pour se protéger, on les appelle les gestes barrières : 
- Se laver les mains très régulièrement
- Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir 
- Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
- Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
- Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts
- Se distancier d’au moins un mètre de chaque autre personne autour de soi




Le prix du gel hydro-alcoolique est encadré depuis le 6 mars par décret : 
- 2 € TTC maximum les 50 ml 
- 3 € TTC maximum les 100 ml 
- 5 € TTC maximum les 300 ml 
- 15 € TTC maximum le litre 
Les pharmacies pourront prochainement vendre leur propre solution de gel hydro-alcoolique. 
Il est à noter que le gel hydro-alcoolique est seulement une solution d’appoint pour se laver les mains. Un lavage à l’eau et au savon est aussi efficace, et doit être privilégié quand un point d’eau est disponible.


Le covoiturage est possible pour effectuer les déplacements autorisés. Chaque passager du véhicule doit être muni d’une attestation, ou d’un justificatif de déplacement professionnel, en règle.




Votre indemnisation sera automatiquement prolongée jusqu’à la fin de cette période de confinement.
Il s’agit d’une décision du Gouvernement en raison des difficultés de recherche et reprise d’emploi en cette période.


On ne sait pas encore. Les données scientifiques sont rassurantes, car il n’existe pour le moment aucun cas de seconde infection. Mais, on ne peut pas encore affirmer avec certitude qu’il existe une immunité chez les personnes guéries du COVID-19.   


Non. Les gants peuvent également servir de support au virus après souillage par des gouttelettes (les sécrétions respiratoires qu’on émet quand on tousse, éternue ou discute), qui sont le moyen de transmission du coronavirus.  

Porter des gants est donc inutile, sauf dans des situations très spécifiques (personnels soignants réalisant des prélèvements ou gestes à risque) et avec du matériel à usage unique.  

Ce sont les gestes barrières (se laver fréquemment les mains, tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter après utilisation) et les mesures de distanciation sociale qui sont efficaces. 



Les frontières avec les pays extérieurs à l’espace Schengen sont fermées depuis le 17 mars et le resteront jusqu’à nouvel ordre. 



Privilégiez le lavage des mains avec de l’eau et du savon, solution la plus efficace.    Concernant les solutions hydro-alcooliques, les pharmacies sont en cours de réapprovisionnement. Elles sont également autorisées, par un arrêté publié le 7 mars,  à produire leur propre solution hydro-alcoolique. Et plusieurs grandes entreprises françaises ont annoncé produire et offrir des solutions désinfectantes.   A noter : face à la tension en matière d’approvisionnement, le personnel soignant reste prioritaire.   



En tant que particulier-employeur vous êtes lié par un contrat avec la personne qui garde votre enfant. Les assistantes maternelles peuvent toutefois bénéficier des mesures de chômage partiel : vous êtes tenu de lui payer au moins 80% de son salaire qui vous sera remboursé ultérieurement.


Non, votre lieu du confinement ne doit pas changer Sauf dans des situations particulières rendant nécessaires le fait de rejoindre sa résidence principale (fin d'une location, protection de personnes vulnérables ou d'animaux, garde d’enfants etc.). Vous devez alors vous munir de votre attestation dérogatoire de déplacement  ainsi que de votre pièce d'identité. 


Oui.  
● Il est recommandé de bien suivre les règles d’hygiène des mains en rentrant des courses et après manipulation des produits alimentaires. 
● Il est important de laver fruits et légumes, comme d’habitude, à l’eau, sans savon, en suivant les règles de bonnes pratiques d’hygiène alimentaire disponibles sur le site de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES).  

Pour en savoir plus : 

Le risque de contamination à travers les emballages reste faible. Néanmoins, les emballages peuvent avoir été contaminés par des mains souillées lors de leur manipulation par une personne infectée (via les mains, éternuements…).  

Même si le virus causant la maladie ne peut survivre plus de 3h sur les surfaces des emballages, essuyer les emballages avec un essuie-tout à usage unique humidifié constitue une précaution supplémentaire.

On peut également laisser reposer les produits emballés non réfrigérés trois heures après les avoir ramenées à la maison lorsqu’il ne s’agit pas de produits frais. Pour les aliments qui se conservent au réfrigérateur, dès lors que cela est possible, il faut retirer les sur-emballages (par exemple le carton des yaourts)  avant de les ranger.  

Bien entendu, il faut se laver les mains soigneusement avant et après la manipulation de ces emballages. 



Non. Partir en vacances, se rendre dans sa résidence secondaire ou une résidence de location ne fait pas partie des déplacements autorisés.  



Le coronavirus est dangereux pour trois raisons : 
● Il est très contagieux : chaque personne infectée va contaminer au moins 3 personnes en l'absence de mesures de protection.
● Il est contagieux avant d’être symptomatique, c’est à dire qu’une personne contaminée, mais qui ne ressent pas encore de symptômes peut contaminer d’autres personnes.
● Environ 15% des cas constatés ont des complications et 5% ont besoin d’être hospitalisés en réanimation. 



Oui,

Une pratique minimale d’activités physiques dynamiques est recommandée, correspondant à 1 heure par jour pour les enfants et les adolescents, et à 30 minutes par jour pour les adultes. Il est également recommandé de réaliser plusieurs fois par semaine des activités qui renforcent les muscles et améliorent la souplesse et l’équilibre.
En parallèle, il est aussi important de réduire le temps passé en position assise ou allongée Il est recommandé de faire quelques minutes de marche et d’étirements au minimum toutes les 2 heures.  

Pour en savoir plus :   
http://www.sports.gouv.fr/accueil-du-site/actualites/article/avec-leministere-des-sports-faire-du-sport-chez-soi-c-est-facile 




Je cherche des informations pour être aidé, écouté et orienté vers les dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge :
J’appelle le 3919
● Je suis en danger immédiat : j’appelle le 17 ou le 18
● je suis en danger immédiat mais je ne peux pas parler au téléphone : j’envoie un SMS au 114 qui alertera les secours. 

De plus, une plateforme d’orientation consacrée à l’éviction du conjoint violent a été ouverte. 



Il ne faut pas confondre guérison et immunité.
Dans certaines infections, il est possible d’être guéri sans être immunisé.
On ne connaît pas encore précisément les modalités d’immunisation après une infection COVID-19.
Il semblerait que celle-ci soit variable entre les personnes et les formes de la maladie.
Habituellement les infections à coronavirus sont immunisantes, mais des études complémentaires sont nécessaires sur la COVID-19.   
Les données scientifiques sont néanmoins rassurantes, car il n’existe pour le moment aucun cas de seconde infection


Oui, mais cette pratique doit être individuelle, à raison d’1 heure quotidienne au maximum, et dans un rayon d’1 km autour du domicile.
N’oubliez pas votre pièce d’identité et votre attestation de déplacement dérogatoire.. 
Dans les lieux où auraient été constatés des comportements manifestement abusifs entraînant des regroupements de personnes, les préfets pourront être amenés, en lien avec les maires, à encadrer la pratique sportive.  

=> Il vous est conseillé de vérifier, notamment en consultant le site internet de votre mairie ou de votre préfecture, si des mesures particulières s'appliquent dans votre commune.



Votre pharmacien peut vous délivrer votre pilule contraceptive si vous vous trouvez dans l'impossibilité de faire renouveler votre ordonnance. Il vous suffira de présenter votre  ancienne ordonnance.  

En savoir plus : le décret paru au Journal Officiel le 15 mars dernier, relatif aux mesures mises en place par le Gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus, stipule que les Françaises et les Français peuvent se voir délivrer leurs médicaments jusqu’au 31 mai, et ce sans renouvellement d’ordonnance



La priorité est le développement de la coordination, de la motricité fine en mobilisant les qualités de vitesse. Inventez des petits parcours de 2 à 5 min avec des obstacles (pour sauter sur 1 pied, sur l’autre / tourner dans un sens et dans l’autre – se coucher – ramper – se relever, puis lancer une balle – ou une pomme ? – d’une main à l’autre etc …) c’est ludique !  
Vous pouvez également adapter les jeux traditionnels qui se pratiquent habituellement dans la cours de récréation : le saut à l’élastique, chat perché, la marelle




Les sorties pour acheter du pain ou des produits alimentaires ne présentent pas de risque si les gestes barrières et les règles de distanciation sociale sont bien respectés. En restant à plus d’un mètre des autres clients, et en se lavant les mains lors du retour à domicile, il n’y a  pas de risque à acheter du pain. 
Newsletter
Inscrivez-vous gratuitement
pour ne rien manquer de l'actualité
Nos coordonnées
Antenne de Montdidier :
1136 rue du Pasteur prolongée
80500 Montdidier
03 22 37 50 50

Antenne de Roye :
11 rue de la pêcherie
80700 Roye
03 22 78 58 83

Du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h
SONDAGE
Mettez-vous tout en oeuvre pour le tri de vos déchets ?